Chambres d'hotes en Macédoine
Bed and Breakfast  Macédoine

Chambres d'hôtes du réseau Chambramie
Photos
-- Ville/Commune où est située l'hébergement en Macédoine
-- Nom/prénom du propriétaire ou raison sociale ------
--- Adresse -----------------------
Téléphone e-mail

Site Web
Plus d'infos
Chambres d'hôtes en  Macédoine à Ohrid
A OHRID, la gare routière a changé d'endroit. Si vous avez emporté un guide comme "Lonely lanet" le plan n'est pas correct.
La gare routière se trouve maintenant à 1,5 km du centre-ville, si vous voulez, vous pouvez marche à pieds ou prendre un taxi. Si vous prenez un taxi le prix du trajet devrait être inférieur à 80 denars pour vous ammener directement à ma maison.
Si vous aimez marcher, à partir de la gare routière, partez en decendant vers le Sud, vesr le centre ville , cela vous prendra peut-être 15-20 minutes de marche. Vous demanderez la direction de la place du marché, passez devant l'hôtel Montenegrin et vous verrez un grand batiment non fini avec le supermarché au premier étage : le « marché de Tim ». Derrière lui à 100 mètres se trouve ma maison.
Vous pouvez aussi demander au chauffeur du bus de vous déposer devant le marché (c'est situé sur le côté gauche, dans le sens de la marche) si vous vous venez de Skopje ; ainsi vous économiserez du temps et de l'argent !
La maison est située dans la rue « Dejan Vojvoda » au No.94.
A l'extérieur de le maison, sur la facade, vous verrez une pancarte "ROOMS, SOBI".
Si vous avez besoin de quelque chose envoyez-moi un email : antonio_risteski @ yahoo.com
--- OHRID - MACEDOINE ---

Antonio Guesthouse
Ul.Dejan Vojvoda. Br.94
Ohrid

Macédoine



Chambres dans maison d'hotes à Vienne Macédoine

Macédoine  Bed and Beakfast Maison d'hôtes
Hébergement en Macédoine
  • Télévision
  • Apéritif d'accueil
  • Possibilité de cuisiner
  • Parking gardé
  • repas et boissons non inclus dans le prix
  • Fer et table à repasser disponibles
  • Machine à laver disponible
  • Possibilité de faire le thé/café
Chambres d'hôtes à Ohrid

Bienvenue dans la maison d'hôtes d'Antonio - situé au centre d'OHRID dans quartier résidentiel calme et paisible, à seulement 100 mètres de la rue principale, et 200 m du marché, le premier supermarché est à 100 mètres de la maison. ATM à 300 mètres, restaurant à 150 metres, .......
Les chambres d'hôtes sont agrébles et propres, entièrement meublées et très spacieuses. Il y a un emplacement de parking ou un garage si vous venez en voiture, à moto ou vélo.
Les chambres sont équipées avec la télé cablée, gratuite, réfrigérateur, chauffage, draps, serviettes, salle de bain avec douches chaudes 24H/24, café gratuit chaque jour .....
Nous avons 3 chambres d'hôtes pour nos invités dans la maison familiale mais à un étage séparé, avec un balcon.
(Une avec 2 lits et une avec 3+2 lits composé de 2 chambres communicantes qui peuvent être utilisées comme individuelles ou comme "dortoir"). Vous pouvez en regarder les photos sur le site. Nous avons également un jardin que vous pouvez utiliser pour vous rafraichir ou pour y prendre le déjeuner. Il est rempli de fleurs et de difféentes variétés de légumes et de fruits.
Vous aurez vos propres clefs ainsi vous aurez accèder librement aux chambres et à la maison tout le temps de votre séjour.
Le prix est 10 EUROS par personne, par lit. Aussi si vous réservez une "single", à votre arrivée, vous ne payerez que pour une personne, pas pour toute la chambre !
Nous proposons le petit-déjeuner pour 2 EUR par personne, ou vous avez la possibilité de préparer vos repas dans la cuisine.
Il est possible de s'occuper de votre tranfert depuis l'aéroport Ohrid ou de Struga, ou si vous le voulez, on peut vous récupérer à la gare routière. Vous pouvez téléphoner ou envoyer par E-mail avant votre arrivée, votre horaire d'arrivée et votre autobus.
Il y a la possibilité de laver le linge et vous pouvez laisser vos bagages jusqu'à votre départ en bus si vous décidez de le prendre plus tard. A tous nos invités nous offrons gratuitement un plan de la ville avec les points d'intérêt, un guide et toutes les informations dont vous aurez besoin durant votre séjour et pour la suite de votre voyage (autobus, trains, taxi)
Il est possible de réserver pour des groupes, avec d'autres lieux d'hébergement, n'importe où (chez des amis), contactez-moi par l'intermédiaire du site.
En outre si vous êtes intéressé par le mode de vie local - vous pouvez faire une excursion dans les villages environnants. Je suis guide touristique. Vous porez voir comment vivent les gens en dehors des villes, voir la nature intacte, les montagnes, les rivières, les vieilles églises, l'architecture, ... et beaucoup plus encore.
Nous espérons vous accueillir dans nos chambres d'hôte ! Visiter notre maison et goutez une nouvelle expérience que vous ne trouverez pas si vous restez dans un hôtel ou un autre endroit !
Ressentir la beauté de notre culture tout e étant avec des gens ordinaires.
Tout ce dont vous avez besoin pour un séjour plaisant ! Testez-nous ! Votre jugement aura le dernier mot !





Vous proposez une chambre d'hôtes en Macédoine ?
ajoutez votre offre !




















Gites, appartement, maisons...
Locations meublées de vacances en Macédoine
sur http://www.beaugite.com






Possibilité de consulter des photos des chambres d'hotes *
En cliquant dessus, le visiteur pourra consulter votre (vos) photo(s)

Propriétaires : publiez votre annonce de location en cliquant sur ce message


Holidays lodging and rent housing in english En anglais / In english
Feiertage, Unterkunft und Mietegehäuse auf deutsch en Allemand Allemand/Deutsch

Coordonnées de votre chambre d'hôtes



01.23.45.67.89



vous@votrehebergeur.com *




http://votresite.votrehebergeur.com
propriétaire de chambre d'hotes
En cliquant ici, l'internaute aura accès aux informations complémentaires sur votre hébergement




Turizam Njemačka

Chambres d'hôtes en Macédoine

Chambres d'hôtes en Macédoine

Annonces de location de chambres d'hotes de l'annuaire Chambramie en Macédoine

Vous recherchez une chambre d'hôtes pour vos vacances en Macédoine , pour un week-end en Macédoine , pour un hébergement de charme pendant un évènement sportif, familial ou culturel, un déplacement professionnel en Macédoine ?
Consultez les annonces de chambres d'hotes sur l'annuaire Chambramie

Vous êtes propriétaire d'une maison d'hôte en Macédoine et vous voulez inscrire vos chambres d'hôtes sur l'annuaire ? Référencement de vos chambres d'hotes

Locations de vacances

Vous recherchez une location meublée pour les vacances en Macédoine ou en Europe : Louer un gite en Macédoine , une maison avec jardin, villa avec piscine, chalet en montagne studio ou appartement meublé en Macédoine . louer un bungallow un mobil-home ou un camping-car, Hotel de plein air en Macédoine ou chambre meublée chez l'habitant ?
Cartes postales de Macédoine Livres d'occasion sur l'ex-yougoslavie et la Macédoine Dictionnaires d' Serbo-Croate Outil de gestion des locations : planning
Camere Turizam Agroturizam Russki Vacanza ferienhaus Gästezimmer Mazedonien Gastezimmer Macédoine Chambres meublées chez l'habitant en Macédoine






Gastezimmer Chambres d'hotes en Suisse


Hébergement en Macédoine :
  • Chambres d'hôtes en Macédoine, à Skopje
  • Chambres d'hôtes en Macédoine, à Pelagonia
  • Chambres d'hôtes en Macédoine, à Polog
  • Chambres d'hôtes à l'Est de la Macédoine
  • Chambres d'hôtes au Sud-Est de la Macédoine
  • Chambres d'hôtes en Macédoine, au Nord-Est
  • Chambres d'hôtes au Sud-Ouest de la Macédoine
  • Chambres d'hôtes en Macédoine, à Vardar
Régions de Macédoine



Est de la Macédoine :
Berovo (Берово) Berovo (Берово) (Источен) Češinovo-Obleševo (Чешиново-Облешево) Obleševo (Облешево) Delčevo (Делчево) Delčevo (Делчево) Karbinci (Карбинци) Karbinci (Карбинци) Kočani (Кочани) Kočani (Кочани) Lozovo (Лозово) Lozovo (Лозово) Makedonska Kamenica (Македонска каменица) Makedonska Kamenica (Македонска каменица) Pehčevo (Пехчево) Pehčevo (Пехчево) Probištip (Пробиштип) Probištip (Пробиштип) Štip (Штип) Štip (Штип) Sveti Nikole (Свети Николе) Sveti Nikole (Свети Николе) Vinica (Виница) Vinica (Виница) Zrnovci (Зрновци) Zrnovci (Зрновци)
Nord-est de la Macédoine :
Kratovo (Кратово) Kratovo (Кратово) (Североисточен) Kriva Palanka (Крива Паланка) Kriva Palanka (Крива Паланка) Kumanovo (Куманово) Kumanovo (Куманово) Lipkovo (Липково) Lipkovo (Липково) Rankovce (Ранковце) Rankovce (Ранковце) Staro Nagoričane (Старо Нагоричане) Staro Nagoričane (Старо Нагоричане)
Région de Pelagonia :
Bitola (Битола) Bitola (Битола) (Пелагониски) Demir Hisar (Демир Хисар) Demir Hisar (Демир Хисар) Dolneni (Долнени) Dolneni (Долнени) Krivogaštani (Кривогаштани) Krivogaštani (Кривогаштани) Kruševo (Крушево) Kruševo (Крушево) Mogila (Могила) Mogila (Могила) Novaci (Новаци) Novaci (Новаци) Prilep (Прилеп) Prilep (Прилеп) Resen (Ресен) Resen (Ресен)
Région de Polog :
Bogovinje (Боговиње) Bogovinje (Боговиње) (Полошки) Brvenica (Брвеница) Brvenica (Брвеница) Gostivar (Гостивар) Gostivar (Гостивар) Jegunovce (Јегуновце) Jegunovce (Јегуновце) Mavrovo and Rostuša (Маврово и Ростуша) Rostuša (Ростуша) Tearce (Теарце) Tearce (Теарце) ‎ Tetovo (Тетово) Tetovo (Тетово) Vrapčište (Врапчиште) Vrapchiste (Врапчиште) Želino (Желино) Želino (Желино)
Région de Skopje :
Aérodrome (Аеродром) Aerodrom (Аеродром) (Скопски) Aračinovo (Арачиново) Aračinovo (Арачиново) Butel (Бутел) Butel (Бутел) Čair (Чаир) Čair (Чаир) Centar (Центар) Centar (Центар) Čučer-Sandevo (Чучер Сандево) Čučer-Sandevo (Чучер Сандево) Gazi Baba (Гази Баба) Gazi Baba (Гази Баба) Gjorče Petrov (Ѓорче Петров) Gjorče Petrov (Ѓорче Петров) Ilinden (Илинден) Ilinden (Илинден) Karpoš (Карпош) Karpoš (Карпош) Kisela Voda (Кисела Вода) Kisela Voda (Кисела Вода) Petrovec (Петровец) Petrovec (Петровец) Saraj (Сарај) Saraj (Сарај) Sopište (Сопиште) Sopište (Сопиште) Studeničani (Студеничани) Studeničani (Студеничани) Šuto Orizari (Шуто Оризари) Šuto Orizari (Шуто Оризари) Zelenikovo (Зелениково) Zelenikovo (Зелениково)
Sud-est de la Macédoine :
Bogdanci (Богданци) Bogdanci (Богданци) (Југоисточен) Bosilovo (Босилово) Bosilovo (Босилово) Gevgelija (Гевгелија) Gevgelija (Гевгелија) Konče (Конче) Konče (Конче) Novo Selo (Ново Село) Novo Selo (Ново Село) Radoviš (Радовиш) Radoviš (Радовиш) Star Dojran (Стар Дојран) Star Dojran (Стар Дојран) Strumica (Струмица) Strumica (Струмица) Valandovo (Валандово) Valandovo (Валандово) Vasilevo (Василево) Vasilevo (Василево)
Sud-Ouest de la Macédoine :
Centar Župa (Центар Жупа) Centar Župa (Центар Жупа) (Југозападен) Debar (Дебар) Debar (Дебар) Debarca (Дебарца) Belčišta (Белчишта) Drugovo (Другово) Drugovo (Другово) Kičevo (Кичево) Kičevo (Кичево) Makedonski Brod (Македонски Брод) Makedonski Brod (Македонски Брод) Ohrid (Охрид) Ohrid (Охрид) Oslomej (Осломеј) Oslomej (Осломеј) Plasnica (Пласница) Plasnica (Пласница) Struga (Струга) Struga (Струга) Vevčani (Вевчани) Vevčani (Вевчани) Vraneštica (Вранештица) Vraneštica (Вранештица) Zajas (Зајас) Zajas (Зајас)
Région de Vardar :
Čaška (Чашка) Čaška (Чашка) (Вардарски) Demir Kapija (Демир Капија) Demir Kapija (Демир Капија) Gradsko (Градско) Gradsko (Градско) Kavadarci (Кавадарци) Kavadarci (Кавадарци) Negotino (Неготино) Negotino (Неготино) Rosoman (Росоман) Rosoman (Росоман) Veles (Велес) Veles (Велес)




Carte de Macédoine


Extrait de Sciences et Voyages N°133 de 1957 sur Livreoccasion.com
(...) depuis des siècles par des guerres et des invasions, que de construire ses hameaux, ses couvents de façon qu'on ne puisse que très difficilement les remarquer, et tromper ainsi la malveillance de l'ennemi.

Nous visitons rapidement le couvent et plendide salle à manger, pour nous attarder à l'église. Ses fresques n'ont aucune epèce d'intérêt, mais, par contre, elle possède d'inestimables sculptures sur bois traitées de la même façon et selon la même technique que celles que nous avions admirées le matin même à Tetovo. Mais, lorsque ces confréries de sculpteurs, originaires de Debar et des environs d'Ochrid, travaillentt pour l'Église, ils ajoutaient à leurs motifs floraux, et parmi les fleurs et les eaux décoratifs de style baroque, toutes sortes de scènes bibliques du plus piquant intérêt populaire. Si bien que nous voyons à Saint-jean-Bigorski ce que nous avions noté à l'église du Saint-Sauveur de Skpljé : des centaines et des centaines de petis personnages de dix centimètres de haut s'affairant parmi les fleurs pour nous raconter, pèle-mêle, des histoire de l'Ancien et du Nouveau Testament.
On danse à tout propos.
ous quittons Saint-jean-Bigorski à regret, pour traverser une autre gorge sauvage. Avant de tourner à gauche et nous engager dans un petit chemin très escarpé, le chauffeur descend, s'empare d'un appareil téléphonique niché dans un petit abri de bois et appelle le village de Lazaropolké. Il annonce que nous avons l'intention de nous y rendre et demande si la « route» est libre. On lui répond affirmativement, et, bravement, nous commençons l'ascension.
Nous visitons Lazaropoljé (littéralement, champ de Lazare), village modèle reconstruit depuis la Libération autour d'une vieille église. On nous fait voir la manufacture de tissus, celle des tapis, l'élevage avec ses 8 000 moutons et l'élevage de poules et de lapins. Ayons garde d'oublier de mentionner que Lazaropoljé possède un groupe folklorique de danseurs qui s'est fait applaudir partout en Europe
On peut affirmer que, parmi les arts populaires, la danse, en Macédoine, se place au tout premier plan. C'est en dansant et en chantant que le peuple macédonien s'ex­prime le mieux. Il danse à tout propos: pour fêter la naissance d'un enfant, pour fêter ses premiers pas. Il y a des danses guer­rières, nuptiales ou de funérailles. On danse pour célébrer le printemps, les semailles, les vendanges. Tout est prétexte à danses et à chants: depuis les joies jusqu'aux deuils; le travail, la guerre, let chasse et l'amour.
Ochrid la médiévale.
Vers le soir, nous atteignons Ochrid, petite ville d'où est partie, au Ye siècle, la culture slave, portée vers le nord et l'est par les saints Clément et Naum, disciples des saints Cyrille et Méthode. C'est à saint Cy­rille, soit dit en passant, que nous devons les caractères cyrilliques de l'alphabet slave, que le touriste français maudira jusqu'au jour où il aura la patience d'apprendre à les déchiffrer J Selon la légende, Ochrid possédait, à l'époque médiévale, trois cent soixante-cinq églises et chapelles; quoi qu'il en soit, il en reste encore une vingtaine, me dit-on, aujourd'hui. Ochrid est. construit au bord d'un lac profond, aux eaux glacées, entourées de montagnes. La nuit tombait à notre arrivée, et c'est un paysage de tous les gris qui nous attendait. Les montagnes Se profilaient en gris sur un ciel pâle et les eaux tranquilles du lac paraissaient blanches, mais d'une blancheur de perle, avec des reflets, nacrés. Les arbres, au bord de l'eau, étaient presque noirs. Le lendemain matin, nous visitons Saint­Clément, église de la fin du XIIIe siècle. Ses fresques, cachées depuis des siècles sous une couche de suif, provenant des millions de cierges qui y furent brûlés, viennent d'êtres débarrassées de ce gras enduit pro­tecteur. Et les voilà aujourd'hui, dans toute leur fraîcheur, à peu près telles qu'elles se présentaient au xrve siècle! Ce sont là des œuvres. de tout premier plan; la Mort de la Vierge, avec son concert d'anges, est une admirable composition. L'Église possède plusieurs icones anciennes d'ûne belle qualité et dont les gens d'Ochrid ne sont pas peu fiers. Après avoir visité la cathédrale Sainte­Sophie, que l'on restaure avec autant de patience que de science, nous nous reposons près du lac, où l'on peut rester des heures à ne rien faire d'autre que regarder sa cou­leur éternellement changeante.
Le Grand Derviche a un petit-fils.
C'est pendant notre séjour à Ochrid que naquit le petit-fils du Grand Derviche musulman. j'ai eu l'honneur d'être conviée à la soirée donnée à cette occasion. Le Grand Derviche recevait les hommes dans son appartement, la jeune mère, les aïeules, les femmes de la famille accueillaient les femmes au premier étage. La chambre n'était meublée que de tapis, de coussins et d'un grand lit,à l'occidentale, où reposait l'accouchée. Autour d'elle, une quarantaine de femmes faisant un tintamarre endiablé : chants, danses turques scandées de batte­ments de mains et de tambourins. La scène faisait penser à un tableau de Delacroix, tant elle était chaude de couleur et orien­tale d'ambiance. Profitant d'un instant de calme, une vieille femme, au visage incroyablement ridé, fit circuler le nouveau-né d'une invitée à l'autre. Chacune, gravement, bar­bouilla le visage du bébé d'un index large­ment humecté de salive! Qu'il me soit par­donné si, par bienséance, j'en ai fait autant! Cette cérémonie avait pour but d'écarter le mauvais sort et de porter bonheur au poupon.
Un autre rite traditionnel devait bientôt